Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réflexions

Martin Steffens parle de ce que je ressens.

"Il n'y a de joie que des retrouvailles."

Alors, j'attends ce moment , je dois espérer. Je vis dans l'imaginaire et la fantaisie, la réalité est trop cruelle et insupportable.

Il ajoute:

"Tu m'as manqué! c'est-à-dire ton absence m'était comme un souffle au coeur, car il y a dans ce coeur, une place qui n'est qu'à toi, un recoin que tu peux, si tu le souhaites, venir réchauffer de ta présence. Quand il est vide, résonne le souvenir orphelin de nos meilleurs moments...ce qui ne change pas, c'est mon amour pour toi-or cet amour t'accueille comme tu es, même changé par le temps qui passe et la distance qui nous sépare."

Saint Augustin disait:

"Etre heureux, c'est désirer ce qu'on a ."

Pour Simone Weil,

"Le bonheur inconditionnel est possible. Il consisterait à sentir l'amour de Dieu jusque dans l'épreuve qu'on traverse: l'homme est parfaitement comblé s'il vit l'épreuve et la douleur qui lui est attachée, comme l'étreinte d'un vieil ami enfin retrouvé, qui nous serre un peu trop fort."

Là, je ne peux pas suivre, trop affaiblie.

Diane de Dieuleveult est plus proche de moi.

"Je veux que tu sois fier de moi. Il me faut lutter pour que tu retrouves tout en place, la vie prête à reprendre son cours si tu reviens du pays de l'absence."

"Tu vois, je ne suis pas seule. Les amis connus ou inconnus m'entourent. D'ailleurs tu es là, auprès de moi, même si ton absence physique me fait mal. Pourquoi prolonges-tu ta fuite dans le plus inaccessible des pays, le pays de l'absence?"

Et cette réflexion de Georges Bernanos est pour toi:

"La vie vaut-elle plus que l'honneur? L'honneur plus que la vie? Qui ne s'est pas posé la question une fois ne sait pas ce que c'est que l'honneur, ni la vie."

Tu lui as répondu. Tu disais:" La vie ne veut pas de moi."

Je comprends ce sentiment fort maintenant, la comète est passée.

Réflexions
RSS Contact