Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 novembre 2016: le départ

Le prince Albert de Monaco est venu donner le départ, je l'ai vu sur les pontons la veille.

6 novembre 2016: le départ

Avec l'association, on est tous sur la plage, les digues sont déjà pleines. La ville des Sables d'Olonne est réveillée, il est 7h, la villa Rose-Marie s'allume.Le soleil se lève, il est 8h.

6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ

Les premiers bateaux sortent du chenal, ce sont des cris de joie et d'encouragement, une ambiance du tonnerre, des sirènes, une effervescence sur l'eau, plein de voiliers et de zodiacs accompagnent les géants des mers avec leur mât de 30 m. Des klaxons, des trompettes, même Guy nous perce les oreilles: tut tut, pouët !

Un jeune futur marin observe près de moi, il me fait rire même si je pleure: "Les voilà! "

6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ

La souffrance liée à l'absence est éternelle. "Ne cherchons pas les morts sous le vernis des stèles polies, il fait trop beau pour dormir, ils vont et viennent debout sur l'horizon"..."comme des vivants, ivres du grand jour."Philippe Mac Leod

"On peut toujours trouver de la lumière dans les expériences les plus atroces. On ne doit pas se laisser définir par notre souffrance. En détresse, on ne voit pas qui nous fait du bien. Il faut savoir sortir de la douleur."Halimata Fofana

"La mort peut être un chemin de vie."

6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ

En marge du Vendée Globe

Surmonter le traumatisme, se relever de l'épreuve, honorer la mémoire. J'essaie.

Jean Rolin écrit: "Se remettre dans ses pas, se rapprocher de l'absent, s'efforcer de retrouver le sillage, répéter les gestes d'hier pour emboîter exactement l'absence, rechercher le mystère du lien qui a existé et qui n'est plus, à l'énigme de la vie qui a palpité tout près et s'est éloignée"

Flannery disait "Il faut aimer le monde tout en luttant pour le supporter."

6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ

Ils ont passé en boucle la chanson des  Kids United

"On écrit sur les murs le nom de ceux qu'on aime, des messages pour les jours à venir

on écrit sur les murs à l'encre de nos veines, on dessine tout ce que l'on voudrait dire...

des mots seulement gravés pour ne pas oublier,

on écrit la force de nos rêves sur les murs, nos espoirs en forme de graffiti..."

Partout, j'écris ton nom, je le retrouve de l'an dernier, même. J'aime cette chanson qui me fait frémir.

6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ

J'ai jeté des roses à la mer, comme toujours. J'ai allumé des cierges.

6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
6 novembre 2016: le départ
RSS Contact